Home » EHPAD Chanterelles » Animations

Animations

L’animation dans son sens étymologique du latin « animare » :donner la vie, encourager et le terme « anima » : l’âme, est comprise dans cet esprit et au coeur des priorités des Chanterelles. Elle comprend plus qu’une simple dimension occupationnelle et participe à créer une dynamique, un souffle de vie, susciter de l’intérêt, améliorer la qualité de vie (en ce sens, Eliane Ruiz, techniques d’animation des personnes âgées, édition LT).

Dans cette Maison de Retraite, diverses animations sont proposées régulièrement chaque jour, du lundi au vendredi, ainsi que les week-end et jours fériés compris (sauf un week-end par mois).

L’animation se décline selon 4 axes :
– Maintenir et privilégie l’autonomie des résidents : cuisine thérapeutique, maintien en forme, jeux de mémoire, chien visiteur, lectures diverses, chant, activités manuelles, etc. – Améliorer la qualité de vie des résidents : esthétique et manucure, relaxation, grandes manifestations festives ponctuant l’année (bals mensuels des anniversaires des résidents, bal masqué, Pâques, vide-grenier dans le jardin en juillet, Lire en fête, Semaine bleue, participation au Téléthon, marché de Noël, Noël et 1er de l’An). – Développer les échanges avec l’extérieur : *soit au sein de la maison de Retraite (rencontres inter-générationnelles avec la crèche, une classe de maternelle, l’école de musique et de danse, échanges avec les établissements du Centre Hospitalier d’Embrun et autres Maisons de Retraite de la région, partenariat avec diverses associations), *soit à l’extérieur sous forme de petites balades (au marché, déguster une glace au plan d’eau l’été, écouter l’Harmonie municipale) ou grandes sorties (pique-nique, musées et projet d’une rencontre avec les résidents d’une Maison de Retraite à Cuers, dans le Var). – Stimuler les différentes techniques de communication : « L’écho des Chanterelles » est entrain de voir le jour, un petit journal créé par les résidents où leurs connaissances, le langage, l’écriture, la mémoire et l’échange sont valorisés. Le but est de favoriser la communication entre eux, avec leur famille ou avec d’autre maison de retraite par le biais de ce journal et d’internet, Un projet informatique est en cours de réalisation afin d’obtenir du matériel adéquat aux personnes âgées.

L’animation « ponctuelle » avec ses atouts (utiliser des savoir-faire, établir des échanges relationnels, préserver l’autonomie) a ses propres limites ; sélective, elle ne convient pas à tous.Elle doit être fortement épaulée par sa sour jumelle, « l’animation permanente », envisagée comme un « art » et un soin par Mme Martine Perron, dans son ouvrage « Communiquer avec des personnes âgées », édition La clé des sens. Sans nul doute, cette animation permanente pratiquée aux Chanterelles est celle qui s’inscrit le plus dans le temps, avec davantage d’investissement, d’écoute, d’attention, de dialogue, de sensibilité. Poursuivie au quotidien, avec sagesse, sérieux et affection, elle permet au résident d’exister socialement, affectivement et de communiquer. Ainsi pratiquée, l’animation est « riche d’échanges, de découvertes, de dons pour que s’accomplisse totalement l’épanouissement auquel chaque être humain aspire » (M. Perron).